top of page

Recrues SF1

Vous allez les croiser dans notre salle de Candresse, voici les nouvelles têtes de l'équipe SF1 qui évoluera cette saison en R1 (Prénationale). Bienvenue à toutes dans l'aventure ADB !!

Pour mieux les connaître, retrouvez ici leur portrait.

De gauche à droite : Sarah Descat, Noémie Pécome et Camille Cabé


Sarah Descat

. Qui es-tu ? D'où viens-tu ?

Je m’appelle Sarah, j’ai 23 ans, licenciée à l’UJSBP depuis le plus jeune âge, j’ai tout de même quitté mes racines durant mes années cadettes où j’ai rejoint le club d’ABC. Arrivée dans le groupe senior depuis 5 ans, c’est toujours avec UJSBP que j’ai continué d’évoluer en R1.


. Qu'est-ce qui t'amène à ADB ?

L’année dernière fût quelque peu complexe pour nous, ce qui m’a amené à d’autres perspectives pour cette année avec l’ADB. De nouveaux objectifs, un nouveau groupe avec des qualités basket indéniables et surtout, des bringueuses… quoi rêver de mieux !

. Quels sont tes objectifs ?

Cette saison l’objectif commun a l’ensemble du groupe sera la montée en N3. On a la chance d’avoir un groupe assez jeune et de toutes bien s’entendre, ce qui va nous permettre de mettre à profit cette entente sur le terrain ! Allez la chine !


Noémie Pécome

. Qui es-tu ? D'où viens-tu ?

J’ai 19 ans et ça fait maintenant 9 ans que je fais du basket à peu près. J’ai débuté dans le club de Morcenx, puis j’ai été repérée pour faire les sélections des landes et d’Aquitaine. Ensuite, j’ai intégrée le pôle espoir, les minimes France de Basket landes, j’ai fait les sélections avec la Nouvelle-Aquitaine. Puis j’ai intégrée le centre de formation de Basket Landes pendant 3 ans. Malheureusement, j’ai décidé de ne pas finir mon cursus là bas, car je voulais me concentrer sur mes études, donc l’année dernière je suis partie jouer au Stade Montois.

. Qu'est-ce qui t'amène à ADB ?

Alors tout d’abord, je souhaitais aller dans un club avec un bel état d’esprit sportif, je cherchais un endroit où je savais que je pourrais m’exprimer totalement dans mon basket, avec une belle cohésion d’équipe, et je savais qu’ADB pouvait m’apporter tout cela.


. Quels sont tes objectifs ?

Mon objectif pour cette année est de gagner le plus de matchs tout prenant réellement plaisir, que ce soit sur ou en dehors du terrain, de rester constante sur ma progression


Camille Cabé

. Qui es-tu ? D'où viens-tu ?

J’ai commencé le basket à Habas (ancêtre de Basket Arrigans) et j’ai joué de U13 à seniors au Cep Chalosse (désormais ABC). J’ai eu la chance de connaître le niveau régional en jeune, avec une finale dans les arènes de Pomarez et la nationale quand j’étais en cadette puis seniors. Et aussi la coupe des landes … FABULEUX. Par la suite, je suis repartie à Habas, afin de poursuivre mes études et c’est à mon entrée à l’école d’infirmière que j’ai rejoins l’UJSBP. J’y ai vécu 8 années exceptionnelles avec des montées progressives pour atteindre finalement, le niveau de pré-nationale. Et c’est cette année que j’ai décidé de franchir le Cap et de signer à l’ADB

. Qu'est-ce qui t'amène à ADB ?

Par amitié. Je travaillais avec Margot Lespiau, et à force de me harceler chaque jour pour rejoindre ce club, j’ai fini par craquer …même si elle, pour le coup, a fini par faire le choix de l’amour... et non de l’amitié ;) Je ne viens pas seule puisque Sarah Descat, ma meilleure amie, a également choisi de signer à l’ADB cette année. Il faut dire que c’est un club emblématique, qui a formé de nombreux joueurs, qui a à cœur de faire vivre et évoluer le basket, mais qui garde toujours cette identité familiale… et puis je crois qu’on y aime aussi faire la fête … j’attends de voir !


. Quels sont tes objectifs ?

Pour cette saison, l’objectif est clair, prendre du plaisir, retrouver l’envie de m’entraîner, de jouer, de tout donner pour ma team… Pour l’instant, le groupe vit bien, plutôt très bien même, les filles sont sérieuses, impliquées, les auberges espagnoles du vendredi vont reprendre du service … avec tous ces ingrédients, on a plutôt intérêt à jouer quelque chose cette année … je ne dirais pas l’objectif final, car on a du boulot, mais j’ai espoir de vivre de très belles choses… en tout cas, j’y mettrais toute mon énergie… A très vite, sur le terrain… Allez la Chine !

1 233 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page